Bassac-Mekong
Cela faisait un moment que je voulais consacrer un billet au delta du Mékong. Notre récent séjour à Chau Doc me donne une occasion idéale pour parler de ce fleuve et de ses multiples ramifications qui établissent un véritable réseau fluvial à l'extrémité orientale du Vietnam. Je me suis permis le luxe de partir dans le delta avec comme livre de chevet L'amant de Marguerite Duras, dont l'action se déroule entre Sadec, Vinh Long et Saïgon, c'est à dire à l'endroit même l'auteur a vécu cette enfance si tourmentée. Voici une citation du livre, qui vous aidera à imaginer la puissance du Mékong:
"C'est donc pendant la traversée d'un bras du Mékong sur le bac qui est entre Vinhlong et Sadec dans la grande plaine de boue et de riz du sud de la Cochinchine, celles des oiseaux.
Je descends du car. Je vais au bastingage. Je regarde le fleuve. Ma mère me dit quelquefois que jamais, de ma vie entière, je ne reverrai des fleuves aussi beaux que ceux-là, aussi grands, aussi sauvages, le Mékong et ses bras qui descendent vers les océans, ces territoires d'eau qui vont aller disparaître dans les cavités des océans. Dans la platitude à perte de vue, ces fleuves, ils vont vite, ils versent comme si la terre penchait."


Film "l'amant": La traversée du Mékong sur le bac entre Sadec et Vinhlong


Chau DocChau Doc
Chau Doc est située à un confluant de deux bras du Mékong qui se rejoignent pour former le Bassac à seulement quelques kilomètres de la frontière Cambodgienne et à près de 200 Km de la mer de Chine où il finit sa course depuis les hauts plateaux tibétains. Sur l'extrême gauche on distingue la ville (70.000 habitants) et au centre, le Bassac avec son village flottant qui en remontant son cours, mène vers Phnom Penh et le Cambodge.
Sun Rise BassacSun Rise BassacChau DocChau DocChau Doc