Ta lai teambuilding
Retour au coeur des ténèbres de la forêt de Nam Cat Tien, plus exactement à Ta Lai. C'est là que j'avais décidé de convier mon staff à un ultime team building, ce week-end. Le choix du lieu était un peu risqué, car outre les sangsues et les moustiques, il faudrait affronter la mousson qui peut être assez violente en cette saison des pluies. Au fur et à mesure que la date approchait, mes amis vietnamiens se faisaient de plus en plus soucieux: "Est-ce qu'il y aura des moustiquaires?" "Est qu'il y aura des toilettes séparées pour les filles et les garçons?" "Va-t-on dormir tous ensemble dans la même pièce?" "Est-ce qu'il y a l'eau courante, l'électricité?" etc...
Ta lai teambuildingPour parer à tout problème j'avais demandé à ce que chacun amène une paire de chaussures de marche "treck shoes", un pantalon et des chemises à manches longues. Peine perdue car la notion de "chaussure de marche" est très variable d'un sujet à l'autre.
Départ à la fraîche ce samedi matin à bord d'un minibus de 30 places. Pause déjeuner pour déguster un bol de phở avant de reprendre la route de Dalat. A mi-chemin, rẽ ben trái pour prendre la đường Ta Lai qui nous mène en bordure du parc national de Nam Cat Tien. La route se termine par un pont suspendu impraticable en voiture, qui enjambe la rivière Đồng Nai .
Ta lai teambuildingPremière désillusion pour mes amis Vietnamiens, il va falloir marcher 15 minutes avant d'atteindre la "long house", notre gite pour ce week-end.En bordure de chemin, en guise de bienvenue, un grand panneau nous met en garde contre les moustiques. Bonjour l'ambiance!
Ta lai teambuildingAprès avoir traversé le pont, on passe un village de minorité Thai qui semble convertis au Catholicisme si j'en juge par la petite église où le curé vient me saluer dans un très bon français. Toutes les maisons sont identiques, construites sur le modèle "Viet" (genre de parallélépipède en briques de plein pied). J'apprendrai par la suite que ces villageois, des Thaï noirs originaires du nord Vietnam, vivaient encore dans la forêt il y a quelques années et que les autorités locales les ont relogés ici avec eau courante et électricité (de temps en temps).
Ta lai teambuildingOn arrive finalement au gite de Ta Lai qui est en réalité une longue maison traditionnelle de 20 mètres de long, montée sur pilotis et entièrement construite en bois et feuillage, selon un savoir faire ancestral. On prend possession des lieux où nous attend l'équipe de Vietadventure qui nous a préparé un somptueux déjeuner local.
Après une courte pause (nghỉ chiều), nous voilà partis pour une marche en pleine forêt tropicale, guidé par un "Rangers" aux allures de mercenaire, qui a pris soin de remonter ses chaussettes par dessus son pantalon pour faire barrage aux sangsues. Malheur à celles qui n'ont pas prévu de chaussures adaptées, leurs escarpins finiront en piteux état.
Ta lai teambuildingTa lai teambuildingTa lai teambuildingTa lai teambuildingL'expédition va tout de même durer 3 bonnes heures, durant lesquelles mes amis Vietnamiens s'en tireront plutôt bien pour des citadins peu habitués à ce type d'exercice. Personne ne restera "en rade" même s'il régnait une certaine lassitude sur la fin.

La suite au prochain numéro...