Cafe Dak LakCafe Dak LakCafe Dak LakCafe Dak Lak
Le région de Buon Ma Thuot est connu pour son café considéré comme le meilleur de tout le Vietnam. Grâce à ces hauts plateaux du centre, le Vietnam est ainsi devenu en quelques années, le deuxième producteur mondial de Café, derrière le Brésil évidemment. A peine quitté la ville sur ma Honda Wave de location (30.600Km au compteur...), je ne tarde pas à traverser les plantations de caféiers qui recouvrent les collines environnantes sur des centaines d'hectares. L'occasion pour moi de découvrir ces graines encore vertes et accrochée en grappe à leur branche.

Dak LakDak Lak
Un peu plus tard, sur la route des chutes d'eau de "Dray Sap", je traverse un village de minorité ethnique. Difficile de savoir à quelle minorité ils appartiennent car seuls quelques enfants daignent s'aventurer sur le pas de la porte de leur maison sur pilotis. L'école du village est envahie par la végétation.

Dak LakDak Lak
J'aperçois un bâtiment aux allures de petite chapelle mais en m'approchant, je découvre non pas la statut du Christ mais celle de l'Oncle Hô qui trône devant des alignements de bancs. Les fidèles de cette paroisse célèbrent donc un autre dieu tout puissant...
Dak LakDak Lak

Je poursuis ma route vers les chutes d'eau dont le principal intérêt est de voir les familles Vietnamiennes venir se faire prendre en photo devant ce paysage de carte postale.
Dray Sap waterfallsDray Sap waterfalls

Sur le chemin du retour, je croise un personnage étrange en tenue de camouflage. S'il n'y avait pas les fleurs qui décorent son casque, on pourrait presque se croire revenu 40 ans plus tôt en pleine guerre du Vietnam (la région fut le théâtre de violents combats). Il accepte de se faire tirer le portrait avec un large sourire.
Dak Lak soldierDak Lak soldier

Je poursuis ma route à travers les plantations de café et découvre au décours d'un virage, un vaste barrage de retenue. Le ciel commence à se couvrir et j'ai juste le temps de prendre quelques clichés avant de me faire rincer. En arrière plan, on devine la silhouette du Phnum Nam Lier qui culmine à 1080 mètres, de l'autre côté de la frontière Cambodgienne toute proche.
Dak LakDak Lak

Dak Lak phởJe me réfugie dans un petit Quán ăn pour me réchauffer à l'aide d'un bol de phở et attendre que mes vêtements sèchent. Petit moment de plaisir simple à déguster ce bol de soupe de boeuf et de pâtes de riz à 30.000 đongs en attendant que le soleil refasse sont apparition pour le reste de la journée.