Yen Bai-Mau A
Deuxième jour de notre périple à moto sur nos 125cc Honda. On a quitté Yên Bái hier matin pour remonter plein nord jusqu'à la frontière Chinoise, en longeant la voie ferrée qui va de Hanoi à Kunming dans le Yunnan (voie construite du temps de l'Indochine entre 1904 et 1910 pour pénétrer l'empire du milieu et prendre de vitesse les Anglais qui tentaient la même chose depuis la Birmanie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chemin...).
Yen Bai-Bac Ha

Yen Bai-Bac HaPascal, le commandant en Chef de notre escouade nous a fait passer par des chemins dont lui même ignorait l'existance! Le paysage de plaine laisse progressivement place à des collines verdoyantes. C'est un régal pour les yeux. Pour le motard en herbe que je suis, c'est un vrai plaisir de circuler sur ces chemins creux et secs (pour le moment). Il faut cependant rester concentré sur la conduite car la contemplation du paysage pourrait rapidement nous amener "au tapis" ou nous faire "manger a poussière"...


Yen Bai-Mau AYen Bai-Mau A
Yen Bai-Mau AYen Bai-Mau A
On s'est retrouvé au milieu de la pampa a essayer de progresser entre les ornières et les chemins creux. On a perdu une partie du groupe avant de les retrouver une heure et quelques péripéties plus tard. Ceux-ci ayant délibérément fait demi-tour avant de s'en rendre compte 10Km plus loin!
Motorbike tripMotorbike trip

Finalement on est arrivé à Bắc Hà après avoir franchi un ultime col, vers 18h alors que notre "ETA" était prévue pour 15h...
Yen Bai-Bac HaYen Bai-Bac Ha
Yen Bai-Mau AYen Bai-Mau A
Yen Bai-Mau AYen Bai-Bac Ha
Bắc Hà est une grosse bourgade de montagne située à 940m d'altitude, point de départ de nombreuses excursions vers les villages H'mong allant tour. Il fait un peu froid, à peine 10 degrés en arrivant hier soir. J'ai enfilé ma polaire North Face que je n'avais pas sortie depuis bien longtemps. Le soir on a mangé du cheval (!) arrosé de vodka de maïs (!!).
Yen Bai-Mau A
Demain -aujourd'hui- on repart vers Ha Giang. Pascal a fait le programme de la journée. Il y a juste un petit problème: la route qu'il veut nous faire prendre n'existe pas sur la carte. Mais comme le jeune homme du restaurant lui a dit qu'il y avait un chemin... Je vous raconterai ça demain si j'arrive en entier et si je trouve du wifi pour mon IPhone. Ca fait beaucoup de conditions...

Merci à Dominique pour sa contribution photographique à ce billet, perchée à l'arrière de ma moto, tel un caméraman du tour de France, et également à Pascal pour ses superbes clichés au téléobjectif